Débats Sports
Don't Miss

Anthony Bennett confirme, Will Cherry se montre

Les Cavs jouaient leur deuxième match de cette Summer League à Las Vegas, contre les Spurs, et n’ont pas tremblé. Ils ont mené du début à la fin, portés par de très bons Anthony Bennett et Will Cherry, meneur passé par Canton Charge. Au final, les Cavs s’imposent 82-70.

Les hommes de David Blatt ont notamment impressionné par leur défense étouffante en début de match, maintenant les Spurs à seulement 28% au tir à la mi-temps, pour 23 points. En attaque, ils sont portés par Bennett qui enchaîne les tirs extérieurs avec confiance. Andrew Wiggins l’imite mais verra rapidement son adresse diminuer. Le premier choix de la draft 2014 cherche encore son shoot. A l’intérieur, Jack Cooley a réalisé un match solide, en inscrivant 15 points.

L’histoire de la seconde mi-temps, c’est le gros coup de chaud de Will Cherry. Dans le quatrième quart temps, alors que le match se resserre, il va inscrire 14 points de suite, dont deux gros tirs à trois points, pour délivrer les Cavs. Il finira avec 21 points, à 9-13 au tir. Anthony Bennett lui, s’est illustré par son activité au rebond (14) et notamment son crossover pour servir Wiggins. On peut affirmer qu’il est dans la meilleure forme de sa vie.

 

On peut noter également que coach Blatt ne s’est pas assis du match, donnant constamment des consignes à ses joueurs. Sa défense, parfois en zone, mais surtout très étouffante a bien fonctionné. Au final, nous avons assisté à un match plaisant, joué à un bon rythme. 2-0 pour les Cavs à Las Vegas.

(photo : Garrett Ellwood/NBAE/GettyImages)

[themoneytizer id=15816-16]