Débats Sports

All NBA First Discount Team

Patrick Beverley

Alors que les prix vont commencer à être distribués, Débats Sports souhaitent récompenser d’autres méritants. Visant les joueurs à petit salaire mais à gros apport cette All NBA first discount team a aussi pour vocation de récompenser les GM qui ont fait de bonnes affaires avec les joueurs suivants. Bien entendu nous n’avons pas intégré les joueurs disposant de contrats rookies.

Meneur –   Patrick Beverley / Houston Rockets / 788.000$ la saison (1.9M$ sur trois ans)

C’est le genre de carrière qui vous forge un moral. Drafté au 2nd tour en 2009 par les Lakers, le jeune Beverley tout juste sorti d’Arkansas University n’a pourtant disputé son premier match NBA que le  15 janvier 2013. Entre temps il a eu le temps d’être envoyé au Heat, d’être coupé, de signer chez les Rockets en free agent pour jouer en D-League.

En sorti de banc l’année dernière, il a explosé cette année en reléguant Jeremy Lin en 6ème homme pour former une paire d’arrière agressive avec James Harden. Pointant à plus de 10 points par match, le bonhomme a encore une année de contrat pas chère payée.

Il faut donc féliciter donc Daryl Morrey, le GM des Rockets, pour la trouvaille alors qu’il doit composer avec les gros contrats de Howard, Harden, Lin et Asik. Il n’en est pourtant pas à son coup d’essai. Choper Chandler Parsons au 2nd tour avec un contrat à 3.7M$ sur 4 ans ou encore signer Omri Casspi après son désastreux passage chez les Cavs pour moins d’un million la saison, il fallait y penser.

Avec les stats affichées par Patrick Beverley (à savoir 10 points et 3 passes par match), le meneur est au même niveau que celui affiché par des joueurs comme George Hill ou Mario Chalmers, pourtant payés un poil plus cher (8M$ et 4M$ la saison).

 

Précédent1 of 5
Use your ← → (arrow) keys to browse

  • FloridAfflalo

    Chandler Parsons???

    • Gajs

      Clairement il aurait eu sa place dans une All NBA ratio production/salaire team mais comme le signale le chapeau introductif les joueurs disposant de contrats rookies ont été exclus de fait de la sélection : « bien entendu nous n’avons pas intégré les joueurs disposant de contrats rookies ».