Débats Sports

5 raisons de suivre ce Paris-Nice

Traditionnelle rampe de lancement médiatique de la saison cycliste, l’édition 2013 du Paris-Nice semble souffrir des rebondissement de l’affaire Armstrong et du procès Puerto ainsi que de l’absence des grands leaders. Le tenant du titre Bradley Wiggins a reporté son retour à la compétition au Tour de Catalogne, son coéquipier Christopher Froome a privilégié un programme transalpin. Ce dernier qui ambitionne de remporter le Tour de France retrouvera ses principaux rivaux pour la Grande Boucle sur Tirreno-Adratico : Alberto Contador, Vicenzo Nibali et Cadel Evans. Seuls les lieutenants des grands leaders ont fait de la course au soleil leur terrain de jeu. Nicolas Roche, Jakob Fuglsang et Tejay Van Garderen seront parmi les plus grandes têtes d’affiche de cette 71ème édition du Paris-Nice aux côtés des d’Ivan Basso ou Denis Menchov ou Michele Scarponi. Malgré cette relative absence de talents, ce Paris-Nice mérite l’attention du public pour au moins 5 raisons.

 

Précédent1 of 6
Use your ← → (arrow) keys to browse