Débats Sports

5 questions d’avant match sur les Cavaliers

A l’occasion de la reprise de la saison NBA, nous vous proposons de participer à l’activité du site en nous posant des questions sur les Cavaliers ou la NBA en général. Ces questions seront affichées dans cet article et nous ferons de notre mieux pour y répondre. Penchons-nous sur ces questions sans plus tarder.

 

Concernant le temps de jeu de Anthony Bennett, tout dépend de ses fautes. On l’a vu pendant la pré-saison, Bennett est très sujet aux fautes. Il n’est pas complètement dans le rythme et se fait souvent attraper en défense et doit commettre une faute. Il va devoir s’adapter, comme tout intérieur débarquant en NBA et apprendre à rester à l’abris des fautes. S’il en est capable ce soir contre les Nets, on peut le voir jouer une vingtaine de minute, en rotation sur le poste 4. Malgré ses critiques envers son joueur, Mike Brown apprécie l’effort de Bennett et aime ce qu’il propose en attaque.

Pour ce qui est du poste 3, il va d’abord falloir qu’il (re)trouve une masse correcte. On verra par la suite s’il est capable de suivre les rotations défensives, de couvrir le jeu sur pick’n roll et de profiter de ses qualités athlétiques en attaque. La transition devrait se faire naturellement mais on devra attendre de voir son comportement pour juger du temps qu’il lui faudra.

 

La répartition des shoots est une chose sur laquelle Mike Brown n’a pas encore travaillé. Il a beaucoup insisté sur la défense mais il compte en grande partie sur Kyrie Irving et le jeu collectif du reste de l’équipe. Durant la pré-saison, on a pu voir que le ballon bougeait beaucoup, Irving n’a pas souvent eu recours à l’isolation et c’est un gros point positif. Le fait d’avoir des joueurs capables de scorer soulage le meneur des Cavs et permet d’apporter le danger d’un peu partout.

Tristan Thompson s’est beaucoup amélioré durant cet été et pourrait bien représenter le second couteau des Cavaliers cette saison. Il a développé un shoot extérieur et cela ouvre plusieurs possibilités. Dion Waiters est toujours aussi présent dans le jeu sur pick’n roll et même en catch and shoot. L’association des deux intérieurs, Thompson et Varejao, fonctionne parfaitement bien. Il faudra bien sûr attendre de voir si ce collectif pourra résister toute une saison ou s’il disparaîtra petit à petit, laissant place aux isolations pour Kyrie, Dion ou encore Jarrett.

 

Il semble très peu probable qu’une telle déroute se reproduise. Tout simplement parce que l’effectif des Cavaliers est bien plus profond cette année.

La saison dernière, Anderson Varejao et Kyrie Irving, les deux véritables leaders de l’équipe, ont manqué près de 80 matchs à eux deux. Derrière, seuls Tyler Zeller (encore rookie à l’époque) et Shaun Livingston ne pouvaient prendre leur place. Les résultats ont été désastreux à partir de ce moment.

Cependant, si un tel incident se reproduisait, on aurait Jarrett Jack pour prendre le rôle de meneur titulaire, ce qui n’est pas une mauvaise chose du tout, et Andrew Bynum, Tyler Zeller et Henry Sims pour assurer la rotation au poste de pivot. Les rotations sont renforcées et les risques de blessures anticipées. Les blessures sont la seule chose qui peuvent retenir les Cavs de réaliser une bonne saison et de viser les Playoffs.

 

A plusieurs reprises durant l’été, Chris Grant et d’autres membres de la franchise ont affiché leurs ambitions. Il a toujours s’agit d’atteindre les Playoffs à la fin de la saison qui arrive. Les Cavaliers s’en donnent les moyens avec le recrutement effectué. Les arrivées de Jarrett Jack, Earl Clark et Andrew Bynum ont clairement envoyé un message au reste de la ligue. Il faudra compter sur les Cavaliers cette saison. On remarque que l’effectif de cet année est bien plus complémentaire et profond que celui de l’an dernier.

Le fait d’atteindre les Playoffs serait un grand pas en avant, même si Cleveland se fait éliminer au premier tour. Jarrett Jack a beau dire qu’il joue le titre, on ne peut dénier la réalité. L’équipe actuelle n’est pas prête pour le titre, compte tenu de la concurrence autour. Les équipes comme les Pacers, les Bulls et le Thunder sont bien plus rôdées. Le noyau des Cavs est encore jeune, il a besoin d’expérience. Mais dans quelques saisons, pourquoi ne pas viser le titre ?

 

 

Tout dépend de l’état de santé des deux joueurs. Ils sont complémentaires, mais il faudrait que Andrew Bynum parvienne à tenir toute une saison. S’il fait des progrès et qu’il est proche d’un retour, il n’est pas dit qu’il puisse tenir le rythme. Anthony Bennett devra quant à lui revenir à un poids correct et faire face à la compétition de Tristan Thompson. Ce dernier est pour le moment à des années lumières de Bennett. Bien meilleur défensivement et il continue de s’améliorer offensivement. Il sera très dur de le bouger de ce poste de 4 titulaire.

Le point positif c’est que les 4 intérieurs sont complémentaires entre eux. Peu importe le duo d’intérieur aligné, ils devraient être capables de jouer ensemble. C’est un gros plus pour Mike Brown.